Les Don’t Do ont leur place dans une To Do (il y a un peu de Raffarin dans cette phrase).

Ce sont toutes ces choses qui ont peu, voire pas du tout de valeur, mais que chacun fait quand même au détriment des vraies tâches importantes.

Ainsi, vérifier sa boite mail toutes les deux minutes, c’est une tâche inutile qui va te dévier des objectifs de la journée.

Ne pas faire, finalement, c’est faire. (Raffarin, sors de ce texte…).

Exemple de Don’t Do dans une To Do List:

ne pas regarder ses mails en arrivant le matin.

Ce qui m’amène au challenge du jour.

L’astuce du jour est la suivante : prends le temps de réfléchir à une « anti-tâche » à récurrence quotidienne dans ta To Do List et inscris la dans ton outil de gestion de tâche (WunderList, Any Do, Remember The Milk, …. ) sous la forme “Ne pas + verbe d’action”.

0