Le problème :

18% des actifs ne perçoivent plus le sens dans leur travail et plus de 56% estiment que le sens au travail s’est dégradé (src : étude Randstad). Quand on sait que plus de 50% de la population actives choisit son métier en fonction du sens de ce dernier, il est urgent d’agir !

La méthode :

Tout d’abord, il faut prévoir un temps pour prendre du recul. Pas de powerpoint (comprendre “surtout pas de powerpoint”), un simple document word ou google doc suffit. Une page pas plus. Ce modèle est celui que j’utilise pour prioriser mes objectifs tous les trimestres. J’utilise le modèle de la réunion stratégique que l’on retrouve dans le livre “La révolution Holacracy” de Brian J Robertson.

Voici les rubriques de ce document :

  • La période : donc le trimestre concerné.
  • Le bilan du trimestre précédent : les bonnes surprises, les mauvaises…
  • Les enjeux de la période à venir : finalement quels sont les priorités potentielles que je peux me fixer. On en met ici autant qu’on veut.
  • La stratégie : sur quel(s) enjeu(x) vais-je mettre mon énergie en priorité quitte à ne pas traiter les autres enjeux? C’est ici où je vais  limiter le plus possible (1 à 2 enjeux) pour avoir une priorisation claire.

L’outil :