Site icon Self Manager

Comment choisir son matériel de télétravail pour rester en bonne santé?

Pourquoi se poser la question du matériel de télétravail adapté ? La généralisation du travail sur ordinateur est accompagnée par l’explosion du nombre des troubles musculo-squelettiques (TMS) qui représentent aujourd’hui plus de 87% des maladies professionnelles. Ces mauvaises habitudes que nous prenons devant notre PC, notre smartphone ou notre tablette occasionnent des pathologies au niveau des poignets, des mains, des doigts et du dos alors que nous disposons tous d’un équipement adapté au bureau. Le télétravail, sans matériel adapté, peut accélérer ses pathologies faute d’un équipement adapté.

Dans cet article, je vous propose de prendre de bonnes habitudes une fois devant votre écran et de choisir le bon matériel de télétravail pour avoir une station ergonomique.


Pour ceux qui préfère l’audio, voici le contenu de cet article via l’épisode d’Azzzap consacré aux TMS :



Comment savoir que je suis atteint de TMS ?

Les Trouble Musculo-Squelettiques commencent généralement par une gêne au niveau des tendons ou des articulations. Les plus fréquentes sont les lombalgies (douleurs au niveau du bas du dos), des cervicalgie (douleurs au niveau du cou), le syndrome du canal carpien (fourmillements, diminution de la force et de la sensibilité au niveau des mains), le syndrome de la coiffe des rotateurs à l’épaule (douleurs chroniques au niveau d’une épaule), l’épycondylite latérale au coude (inflammation au niveau du coude).

Ces TMS ne sont pas prendre à la légère et peuvent à la longue se transformer en handicaps qui vont vous accompagner tout au long de votre vie.

Quelles sont les habitudes qui déclenchent les TMS ?

L’INSERM (l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) propose sur son site un PDF à télécharger qui vous aide à corriger vos habitudes en fonction du TMS dont vous souffrez.

Le document répertorie plusieurs habitudes qui les aggravent, notamment dans la posture de votre tête  :

Quelles sont les bonnes pratiques pour éviter les TMS ?

Tout d’abord, il faut bien positionner son écran d’ordinateur. Il doit être placé en face de vous, à 50-70 centimètres de vos yeux qui doivent se diriger légèrement vers le bas (en décrivant un angle d’environ 30°). Pour cela, considérez que votre regard doit porter naturellement vers le haut de l’écran.

Ensuite, il faut bien positionner sa souris et son clavier, de sorte que la barre d’espace de ce dernier soit positionnée à 10-15 centimètres du bord de votre bureau. Vos bras doivent former un angle de 90 degrés et vos poignets doivent être dans l’alignement de vos bras, ce qui veut dire que vous devez aligner votre souris avec votre bras. C’est pour cela que travailler constamment sur le trackpad de votre ordinateur portable peut vous amener à souffrir notamment du syndrome du canal carpien.

Enfin, vous devez régler la hauteur de votre sièges de sorte que l’assise se situe juste en dessous de vos genoux si vous vous placez debout devant cette dernière. Enfin, l’espace entre le creux de vos genoux et le début de l’assise doit être de 2 doigts environ.

Je vous invite à consulter le guide de l’INSERM  qui explique cela très bien et donne plus de détails.

Quel matériel de télétravail peut m’aider à diminuer les TMS plus facilement ?

Un mobilier ergonomique pour le télétravail

Les bonnes pratiques de l’INSERM sont d’autant plus facile à prendre que votre matériel à la maison le permet. Ainsi, il est indispensable d’avoir un vrai bureau avec une surface de travail d’1 mètre à 1,60m de longueur et de 25 à 50cm de largeur, ce qui se trouve aux environs de 60 euros sur les sites de e-commerce. Un vrai siège ergonomique équipé d’un appuie-tête et d’accoudoirs coûte entre 100 et 200 euros. Il faut a minima investir dans un siège ajustable sur roulettes qui peut se trouver aux environs des 60 euros sur les sites de e-commerce.

Le matériel informatique pour le télétravail

Il est également indispensable d’avoir un écran d’au moins 19 pouces devant les yeux pour travailler confortablement. Je travaille sur un écran Full HD de 24 pouces BenQ  acheté moins de 130 euros. J’ai remplacé le pied de l’écran par un bras articulé qui me permet de le régler parfaitement pour moi. Il existe une multitude de claviers ergonomiques qui se distinguent généralement par la présence d’un repose-poignets intégré pour soulager vos mains. Ces repose-poignets peuvent cependant être achetés séparément pour une dizaine d’euros si vous ne souhaitez par investir dans un nouveau clavier. Enfin, les fabricants de souris proposent désormais des modèles ergonomiques qui respectent la position naturelle de la main. Il existe des modèles peu coûteux à une dizaine d’euros à des modèles plus luxueux comme ceux de Logitech qui coûtent une centaine d’euros.

Vous voilà bien équipé(e) pour éviter les TMS.

Si vous voyez du matériel de télétravail qui permet de travailler encore plus confortablement, n’hésitez pas à le proposer en commentaire.

3 informations clés à retenir

Pour aller plus loin

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour me le dire !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote 1

Soyez le premier à donner une note à cet article !

Quitter la version mobile