Comment chercher du feedback au travail

Comment récolter facilement et rapidement du feedback de ses collègues ?

5
(3)

Comme le montre le rapport 2017 de l’Observatoire du management, la culture du feedback ne s’est pas encore généralisée. Plus de 50 % des employés disent ne jamais en recevoir de la part de leur manager. C’est malheureux car, en plus d’empêcher la progression de chacun, cela renforce le désengagement des salariés (86 % des managers se sentent très engagés contre 59 % des collaborateurs).

Nous allons revenir dans cet article sur la notion de clients internes, découvrir qui interroger pour recueillir un feedback de qualité et enfin parcourir les questions pertinentes à poser.

Définir ses clients internes et les interroger

À chacun de vos rôles est attaché un ou plusieurs clients internes et externes. Par exemple, un concepteur de packaging aura comme client interne un chef de produit. Pour disposer des éléments nécessaires pour vous permettre de progresser dans l’incarnation de vos rôles, rien de tel que de solliciter le vôtre.

Attention cependant, le feedback n’est pas un exercice naturel. Il est périlleux de s’y prêter sans avoir connaissance de quelques bonnes pratiques, car si le collègue en question pose les mauvaises questions, l’entretien peut se révéler toxique pour vous deux.

Voici une formule qui permet d’éviter ces écueils et de recueillir en 15 minutes un feedback constructif.

Qui interroger pour recueillir du feedback de qualité ?

Prenez un temps de réflexion pour choisir les cinq personnes que vous allez interroger. Trois caractéristiques doivent guider votre choix :

  • vous devez collaborer d’une façon ou d’une autre avec ces personnes dans le cadre d’un projet ou d’une activité récurrente. Elles seront plus à même de vous donner des retours pertinents ;
  • choisissez une personne qui est l’équivalent pour vous d’un client interne. Attention, vous ne travaillez pas uniquement pour votre manager ;
  • choisissez quelqu’un avec qui vous n’avez pas de conflit personnel. Mieux vaut éviter des regards croisés si vous n’êtes pas bien disposés l’un envers l’autre.

Quelles sont les questions pertinentes pour un feedback de qualité ?

Cette méthode de récolte de feedback a été créée sous l’impulsion d’une communauté de managers chez Orange. L’objectif était de revisiter la démarche de l’entretien annuel en offrant la vision du manager vers son collaborateur, mais aussi l’inverse, toujours sur la base des mêmes questions. Enfin, ce dernier prend l’engagement d’aller interroger avec ce même questionnaire trois à cinq autres personnes de son entourage professionnel.

Dans un premier temps, demandez aux heureux élus s’ils sont d’accord pour se prêter à la démarche. Précisez que l’entretien ne durera que 15 minutes.

Pour cela, veillez à inclure explicitement dans la demande d’entretien les questions que vous allez poser. Le feedback n’en sera que plus intéressant car plus « réfléchi » de la part de vos interlocuteurs.

Voici les quatre questions phares à poser :

  • Sur la période passée, quelle contribution de ma part as-tu trouvé la plus utile et pourquoi ?
  • Toujours sur la période passée, as-tu une information ou une perception à me partager dont tu penses qu’elle me sera utile pour la suite ?
  • Sur la période à venir, et de ton point de vue, quelle contribution de ma part te semble la plus importante ?
  • Si tu étais à ma place, quelle compétence penses-tu qu’il faudrait que je développe ou renforce en priorité ?

Dans votre mail, appuyez sur le fait que vous appréciez que votre collègue prenne le temps d’y réfléchir. Pendant l’entretien, n’hésitez pas à utiliser la technique des « 5 pourquoi » afin d’approfondir les échanges.

La méthode des « 5 Pourquoi »

C’est une méthode utilisée notamment dans l’industrie automobile chez Toyota pour trouver la cause racine d’un problème. Elle consiste tout bêtement à relancer avec la question « Pourquoi ? » à chaque explication donnée par votre interlocuteur. Chaque réponse apporte un niveau de profondeur supplémentaire. Ainsi, au bout de la cinquième réponse, le fond des choses est évident.

3 informations clés à retenir

  • Choisissez d’interroger vos clients internes et votre manager.
  • Posez-leur quatre questions sur vos contributions, les perceptions de chacun, les attentes pour le prochain trimestre ou semestre et la compétence à acquérir ou renforcer en priorité.
  • Briefez un minimum les personnes que vous allez interroger pour que leurs réponses soient pertinentes.

Pour aller plus loin

  • Le site re:Work de Google propose énormément de contenu sur les nouvelles habitudes de travail et notamment cette grille de feedback du collaborateur vers son manager.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour me le dire !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote 3

Si vous avez trouvé cet article utile...

Retrouvez Selfmanager.me sur les réseaux sociaux !

Ah vraiment désolé que cet article ne soit pas utile pour vous.

Aidez-moi à améliorer cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *